S'assumer, Tous les articles
Ecrire un commentaire

Teint clair vs teint noir!

Toutes les femmes veulent être belles.

Cette affirmation est vraie et normale car je ne connais aucune personne sur terre n’ayant pas le désir de plaire.

Si aujourd’hui être belle rime avec être claire de peau, ce n’est par manque d’estime de soi mais la faute des médias. On ne doit pas blâmer celles qui le font ni en vouloir aux autres qui militent pour une peau naturelle à vie. Mais quand on replonge dans l’histoire du monde, on voit que la vraie colonisation est celle par la rétention et la manipulation de l’information. Elle se met en place par affluence d’images imposées aux hommes jusqu’à ce qu’ils comprennent le message comme une évidence ou encore comme ce qui doit essentiellement être.

Que ce soit, magazines de mode, affiches publicitaires, clips vidéos, stars internationales, films… les vedettes sont toujours claires de peau.

Alors ayant passé une vie à subir cette torture de l’esprit, où voulez vous que les femmes se situent ?

La femme claire de peau est la femme belle, sûre d’elle qu’on doit admirer:

 

Tandis que la femme noire est l’ AFRICAINE devant laquelle on s’extasie un court instant disant qu’elle représente l’Afrique, la vraie beauté noire …

Puis après on court voir les derniers produits efficaces à faire « ressortir » le teint. C’est clair que face à ces deux cas, le choix est vite fait, et c’est là le piège médiatique. On associe la peau noire à un phénomène rétrograde et non esthétique. Rendons nous compte que ce fléau est ancré pour toujours en nous et changeons de campagne de lutte.

 

Remarquez la nuance entre s’éclaircir la peau et se blanchir la peau.

En effet, il y a aucun mal à vouloir uniformiser son teint en y apportant de la lumière, c’est même important pour afficher un bel aspect. Par exemple avoir une carnation marron est très apprécié! Le problème intervient lorsque l’on décide de passer de la précédente à celle-ci :

Où encore exemple frappant avec une de nos stars internationales préférées BEYONCE:

 

L’on voit nettement qu’elles sont mille fois mieux sur les premières photos mais ont sûrement souffert de la colonisation audiovisuelle et ont fait le « mauvais ou bon » choix !

Ma peau me protège

Constatez que la peau noire réagit comme suit:

  • Tous les jours je produis de la mélanine pour te protéger des rayons UV du soleil qui peuvent te donner le cancer de la peau.
  • Quand je suis agressée par des composants chimiques, je double ma production car je m’occupe de toi.
  • Quand tu insistes, je m’affaiblis et j’abandonne la lutte, je perds mon élasticité et mon hydratation.
  • Quand tu arrêtes, je libère toute la mélanine refoulée de façon non contrôlée, t’infligeant boutons et tâches disgracieuses.
  • Finalement je deviens ainsi: froissée, pleine de vergetures et multicolore.

 

Toi qui est pour la dépigmentation:

C’est sûr que tu seras belle, enviée et heureuse de l’effet que tu fais… Mais pour combien de temps? Penses tu à toi après 50 ans ou à ta ménopause? Je ne te juge pas mais sache faire la dépigmentation intelligente:

  • Tu seras patiente jusqu’au bout.
  • Tu choisiras des produits qui contiennent des ingrédients naturels; vendus en pharmacie et ayant une histoire sur « google », pas de préparations artisanales (c’est pas prudent et quand on arrête on devient laide).
  • Tu éviteras de passer sur ton corps tout ce qui contient hydroquinone et corticoïdes aussi rapides et efficaces qu’ils puissent paraître.
  • Tu sauras définir ta limite en carnation.
  • Le plus important, tu assumeras peu importe le résultat…

Toi qui aime ta peau noire

Être noire n’est pas un défaut ou encore un handicap, black is beautiful too!

Tu miseras sur l’hydratation et l’entretien de ta peau avec des produits naturels étudiés, surtout:

  • Tu tomberas pas dans le piège de la dépigmentation
  • Tu feras ton nécessaire pour être sure de toi même étant entourée de femmes claires
  • Tu ne les envieras pas
  • Tu regarderas ces photos pour te souvenir dans tes moments de perdition que tu es belle et que tu le resteras peu importe ton âge:

1452328_10151688495030800_1808071248_n img_5506 tumblr_mu8d6zVuQM1qd09eyo2_400

Ma conclusion est la suivante:

Malgré toute la mode aux peaux blanchies, chaque femme doit pouvoir prendre conscience de qui elle est et aussi connaître ce à quoi elle aspire.

Changer de couleur de peau est un choix personnel et il nécessite de prendre en compte l’environnement dans lequel on vit, nos moyens financiers et notre type de peau.

Il faut changer de campagne de prise de conscience pour sortir de la perte de temps qui est d’interdire aux femmes de se dépigmenter mais plutôt les aider à choisir les bons produits pour pouvoir entretenir le capital santé de leurs peaux et celui de leurs proches.

Il y a tant à dire sur ce sujet et J’aimerais beaucoup connaître votre avis sur la question, la discussion est ouverte pour échanger nos idées.

 

Ayna B.

Facebook Comments

Ton avis et tes questions m’intéressent, n'hésite pas...